Veille réglementaire et stratégique appliquée au ecommerce

Une nouvelle ère du commerce digital

Ce 1er janvier 2021, nous changeons de paradigme fiscal, en tous cas dans le ecommerce, avec une taxation des produits qui se déplace du point d'entrée au point de vente, à l'origine de fraudes astronomiques dans la vente en ligne sur laquelle la plupart des plus gros du ecommerce se sont commissionnés, ce qu'il ne faut surtout pas dire puisqu'on vous dit que le scandale c'est Amazon et rien d'autre.

Pour comprendre comment les décideurs peuvent faire des mauvais choix, entre lâcheté, intérêts et collusion, avec des conséquences majeures sur les intérêts nationaux, vous devez absolument écouter l'itw sur Thinkerview/YT à propos d'Alstom. Et celle de Pierruci.

Abonnez-vous à la newsletter !

Des articles à forte valeur ajoutée dans le pipeline pour que vous ayez de meilleurs repères

la géopolitique / les dessous macro-économique, les intérêts, les lâchetés et les collusions / connivences

Ce qui est fascinant, c'est de comprendre ces choix qui impliquent des gagnants et des perdants et comment les pays occidentaux ont tous acceptés de sacrifier leur marché domestique au profit de leurs exportateurs vers CH/US jusqu'à l'arrêt Dakota/Wayfair en 2018 et la guerre commerciale CH/US déclenchée par Trump.

Comprendre les forces sous-jacentes qui orientent nos vies sans qu'on le sache peut aider chacun d'entre nous à faire de meilleur choix dans des macro-contextes qui nous échappent et plus que jamais incertains. Si je peux aider à ça, ça me suffit.

Ce nouvel an est le jour le plus important du ecommerce et tout le monde s'en fout. Voici pourquoi.

Ce 1er janvier, le XXème siècle se clôt pour le ecommerce mondial. Parce que nous basculons officiellement dans une économie prévue

Nous sommes dans

L'accès à un marché intérieur négocié au profit d'exportateurs, c'est l'essence même du commerce. Le problème, c'est quand ces nouveaux entrants bénéficient non seulement d'un contexte intérieur favorable, mais surtout d'un accès à ce marché sans devoir respecter les mêmes obligations, et pire le subventionner au détriment de....

A la frontière du droit, du devoir, de la moralité, de la zone grise de la géopolitique et du commerce, loin de la communication politique et dans la réalité des faits et données parfois cachés, questionnant la position des gouvernants, des analystes, des régulateurs, des auditeurs, et du 4ème pouvoir.

La particularité de cette décennie, c'est que dans un contexte de négociation des accords internationaux OMC et autres, les gouvernants des pays occidentaux ont dû faire face à des choix en connaissance de cause de l'impact de la dérégulation sur les ressources fiscales, les entreprises européennes et tout ce qui en découle: emploi, cotisation, PIB, etc...

Revenir sur ces choix dans leur contexte et comprendre leurs conséquences permet d'éclairer les positions des camps et le rôle de chacun. Chaque décision ou non-décision lors d'accords sur le libre-échange ont des conséquences biens connues par les négociateurs. Et ceci en dit bien plus sur les intérêts et les intentions des acteurs que de bien longs discours politiques ou de plates interviews qui n'ont, au mieux, pour seul objectif que de n'être qu'inutiles, au pire, d'empêcher la compréhension de choix qui impliquent les vies de chacun d'entre nous.


L’émergence exponentielle d’un marché numérique mondial, non limité géographiquement, l’éclatement des acteurs, la complexité des régimes de TVA et le morcellement des flux physiques ont tous rendu plus difficile de connaître le lieu de résidence et l’identité des parties prenantes aux transactions. Les règles commerciales actuelles étaient adaptées aux schémas commerciaux du XXe siècle. Les prochaines de seront à ceux du XXIème.

En 2021, nous basculerons dans une nouvelle ère... Covid accélère... XXème siècle. L'heure de la réforme a donc sonné et nous verrons ses résultats.

Le ecommerce, et plus spécifiquement Amazon est accusé de détruire

Mahjoubi accuse Amazon de détruire des emploi, les associatifs... l'empreinte écologique, la désertification des centre-villes, le commerce de proximité.

En regardant des vidéos de

Parce qu'il s'agit de comprendre le monde dans lequel on vit plutôt d'écouter autrui nous dicter ce que l'on doit savoir.


Impérialisme idéologique et soumission des peuples et de face-à-face

radicalisation des discours et la violence des actes, dictature des émotions,

la publicité, l'électoralisme, les intérêts d'acteurs économique centrés sur leurs marché domestiques ou extérieurs.

Dans la cacophonie générale et la perte de repères, quand on peut saisir l'occasion d'y voir plus clair, il faut la saisir.

Quand une société entière peine à se réformer

Pour confronter

Bref, ce sont les mêmes qui vous vendent l'écriture inclusive, la taxation verte punitive et la repentance éternelle qui négocient vos vies et votre espace de liberté aux bénéfices de ceux qui les mettent en place... les derniers exportateurs européens vers la Chine et les Etats-Unis. Toubon pourrait ne pas regarder dans le bon sens...

zone de dumping fiscal intra-communautaire où certaines entreprises optimisent en toute légalité leurs opérations côtoient des mafias organisées et une multitude d'acteurs éparpillés

La compréhension aux contradictions des paradoxes politiques de tout bord:

questionne notre liberté économique et d'être humain qui a des devoirs et des droits. Le droit que les impôts puisse être utilisés à l'intérêt collectif plutôt que contre est le premier. Jacques Toubon, défenseur des droits de l'homme, ne comprends pas que les gens puissent être choqués qu'il gagne 35K pour 44 ans de services rendus à l'Etat. Il se pourrait qu'en plus, il ne regarde pas dans la bonne direction.

contexte, cruelle réalité loin des clichés, des lois à plusieurs vitesses, implications concrètes de la mondialisation, notre place d'entrepreneurs et de citoyen et de contribuable et d'être humain. sans toutefois toucher au dumping fiscal intra-communautaire

Nous confronte aux contradictions des paradoxes politiques de tout bord:

le pouvoir de nos choix électoraux, la capacité ou la volonté d'action de nos digireants, l'écart entre la théorie du marché unique unifié et harmonieux et une zone de piraterie où certaines entreprises optimisent en toute légalité leurs opérations côtoient des mafias organisées et une multitude d'acteurs éparpillés

Comment Hollande peut-il désigner la finance comme ennemie et valider des choix nuisibles aux finances publiques, aux acteurs économiques et à l'emploi?

Comment les partisans de taxes écologiques punitives peuvent-ils justifier la taxation supplémentaire de populations appauvries et la subvention collective aux mêmes effets dévastateurs du transport de 4,4 milliards de colis chinois -2kg en 2020 ?

Parce qu'il faut exporter des Mercedes ? Parce que l'Allemagne est le seul pays Européen à la balance commerciale bénéficiaire avec la Chine et qu'elle entend bien continuer ?

Les articles sur la réalité de la fraude douanière et fiscale sont regroupés ici: #Fraude

  • Pour être informés de l'avancée de l'enquête, abonnez-vous !
  • Pour débloquer l'accès à tout le contenu du site, devenez membre !

La place de la TVA Où intervient la fraude dans la chaîne de valeur ? Que neutralise t-elle en aval ? Par exemple, l'économie "au black" reste surtout dans l'économie locale, l'évasion fiscale arrive en bout de chaîne pour diluer les bénéfices. Mais la fraude à la TVA neutralise tout. Et quand elle est opérée par des acteurs externe à l'UE, ce sont les dizaines de milliards d'euros annuels qui repartent à l'étranger à l'instant où le consommateur final paye sa commande. Ce sont ce type d'acteurs qui sont les grands gagnants de cette décennie de ecommerce et tous les facilitateurs de la chaîne: les places de marché, les plateformes techniques, .... supply chain...

147 Mrds sous estimés.

Mais en guise de facilitateur, il y a aussi le législateur et le régulateur. Et cette décennie de digitalisation des échanges dérégulés nous enseigne comment les régulateurs de notre marché unique ont décidé et agît, ou pas, devant une mutation macro-économique majeure.

C'est le but de cet article est de faire la lumière. Il questionne ce qu'il y a de plus profond en chacun de nous: notre espace de liberté (notre marché intérieur), mais aussi la place de la loi, la place de l'impôt et nous montre comment nos décideurs choisissent ....

comment ils sacrifient l'emploi, les ressources fiscales et l'activité économique aux profits de ceux qui les mettent en place

Le paradoxe est que l'impôt finance la diminution de cet espace pour subventionner des mesures qui nuisent:

  • à l'éctivité économique, l'emploi, les cotisations et toute la chaîne de valeur...
  • aux ressources fiscales immédiates sur les passages en douane et la perception de la TVA sur les ventes
  • à l'empreinte écologique

... sur d'énormes volumes de ventes.

d'un état omniprésent, qui s'immisce dans les moindres recoins de nos vies à la très exacte mesure de la trahison de ses devoirs, de l'abandon de ses pouvoirs régaliens et de l'inutilité de facto de nos votes.

Le paradoxe vire à l'arnaque

Le problème s'est posé à tous les pays, Hollande, Moscovici –> UE

Les statisticiens, les organes de contrôle, le contre-pouvoir qui appartient aux mêmes intérêts.

L'UE ne serait-elle pas devenue un outil de soumission de ses populations et de son pouvoir de choisir. oligarchique totalitaire

■ Obama / Trump

«Après la pandémie, toute vision et stratégie doit être basée sur ces deux piliers très forts: pouvoir parler aux jeunes générations et comprendre que l'essentiel du marché sera chinois», a récemment déclaré Remo Ruffini, le CEO de Moncler.

Les consommateurs chinois représenteront près de la moitié des ventes mondiales de produits de luxe d'ici 2025, et les deux tiers des achats seront effectués par des personnes de moins de 40 ans, selon le cabinet de conseil Bain.


Pompili

L'objectif est de "faire payer tous ceux qui soit sans le faire exprès, soit parce qu'ils l'ont voulu, portent des atteintes à l'environnement", explique la ministre de la Transition écologique.

Le délit d'écocide, "c'est le glaive de la justice qui va s'abattre enfin sur tous les bandits de l'environnement", s'est réjoui Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, lundi 23 novembre sur Franceinfo.
La ministre et son confrère de la Justice Éric Dupond-Moretti ont annoncé la création d'un "délit d'écocide" et non d'un crime d'écocide comme l'avait proposé dans son rapport la Convention citoyenne pour le climat.

"Je suis très heureuse qu'on arrive enfin à faire que la justice environnementale puisse avoir les moyens de cet enjeu qui est un enjeu absolument énorme. Avec Éric Dupond-Moretti, on a mis en place et on va le faire voter dans la loi la semaine prochaine un grand délit qui va permettre de faire payer tous ceux qui soit sans le faire exprès, soit parce qu'ils l'ont voulu et parce qu'ils ont fait exprès, portent des atteintes à l'environnement", a-t-elle expliqué.

Qu'en est-il pour ceux qui le financent avec l'argent du peuple aux dépends des ressources fiscales et de l'activité économique ?


Bert de Vries

Dans un entretien au journal "Trouw", le chrétien-démocrate Bert de Vries dresse un bilan très négatif de la monnaie unique européenne et préconise un retour du florin aux Pays-Bas. Ministre des Affaires sociales de 1989 à 1994, il affirme regretter la mise en place de l'euro.

Si l'on enlevait son nom, que l'on retirait sa photographie et que l'on traduisait ses propos, Bert de Vries aurait tout d'un souverainiste italien, portugais ou espagnol. Et pourtant, les lecteurs de l'édition du 22 mai de Trouw, l'un des principaux quotidiens néerlandais, n'ont pas lu l'interview d'un populiste méridional, mais d'un ancien ministre des Affaires sociales des Pays-Bas, membre historique de l'Appel chrétien-démocrate (CDA), un sage parti de centre-droit pro-européen et libéral.

Dans cet entretien destiné à promouvoir son nouveau livre sur un "capitalisme sorti des rails", Bert de Vries se prononce publiquement pour la fin de l'euro, et dénonce les impasses de la construction européenne. Un message d'autant plus fort qu'il émane d'un homme qui fut l'un des moteurs du lancement de la monnaie unique lorsqu'il était membre du gouvernement néerlandais entre 1989 et 1994. Aujourd'hui, l'octogénaire regrette que son ancien parti, qu'il accuse d'être devenu "trop peu sensible aux difficultés croissantes de la population", ait abandonné la défense de "l'Etat-providence et d'une économie mixte" au profit du "néolibéralisme".

Bert de Vries ne prend pas de gants pour exprimer son avis au sujet de la monnaie unique européenne. Il tient même à "s'excuser" de ne pas avoir assez "résisté" lors des débats préalables à son introduction, dans les années 1990. "C'était l'une des décisions les plus radicales que nous ayons prises durant cette période au gouvernement, avec des conséquences très graves. Nous nous sommes entendus trop facilement", regrette l'ancien ministre. De Vries estime dans Trouw que "tout est subordonné au maintien à tout prix de l'euro", une situation qu'il ne juge "pas viable" : "Nous n'obtenons plus d'intérêt sur nos épargnes, nos pensions sont réduites, les entreprises sont encouragées à s'endetter, tout cela pour maintenir les taux à un niveau assez bas pour que la dette publique italienne reste abordable."

Le démocrate-chrétien prône un retour au florin, la monnaie nationale néerlandaise avant le passage à l'euro, et le maintien de l'euro comme monnaie commune (et non plus unique), servant pour les transactions néerlandaises. Interrogé par le journaliste hollandais sur le cas d'un touriste en vacances dans un camping français, il explique que dans ce cas, "on paie avec des francs français, comme avant. Votre banque achète des francs à la Banque centrale néerlandaise, laquelle a transféré des euros à la Banque centrale française en échange d'un taux fixe."

LE BILAN "DRAMATIQUE" DE L'EURO POUR LES PAYS DU SUD

Outre les difficultés posées par l'euro, Bert de Vries évoque également les avantages offerts par un retour aux monnaies nationales : "Vous donnez aux pays des outils financiers entre leurs mains, par exemple les armes de dévaluation et de réévaluation". Il évoque ainsi la possibilité pour les pays du Sud de dévaluer leur monnaie afin de faciliter leurs exportations et d'alléger le poids de leur dette publique, mais aussi les réévaluations auxquelles pourraient procéder les Pays-Bas et l'Allemagne. "Si un projet échoue, il faut oser y mettre fin", tente de rassurer l'homme politique néerlandais, qui rappelle que "lors des 75 dernières années, nous en avons fait 55 sans l'euro et cela s'est bien passé."

Le journaliste de Trouw lui suggère alors que sa volte-face fera le bonheur de Thierry Baudet et Geert Wilders, deux chefs de file de la droite nationaliste, hostiles à l'Union européenne. "Si Baudet et Wilders veulent se débarrasser de l'euro, cela veut-il dire qu'on doit dire que l'euro est un succès ?", répond de Vries, qui pourra difficilement être accusé de complaisance vis-à-vis de la droite dure : en 2010, il avait quitté la CDA pour protester contre l'ouverture de négociations avec le Parti pour la liberté (PVV), la formation de Geert Wilders.

LES PAYS-BAS "NE DOIVENT PLUS ÊTRE UN PARADIS FISCAL"

Au-delà de l'euro, l'ancien député de la Seconde chambre de La Haye critique les défauts de la construction européenne depuis le traité de Maastricht. "Le projet est bloqué, il ne peut pas continuer", explique-t-il, constatant avec la crise du coronavirus que les pays du Sud endettés ne sont pas, ou ne peuvent pas être aidés par ceux du Nord, et que le récent conflit entre la Banque centrale européenne et la Cour constitutionnelle allemande a aggravé les tensions. Il est toutefois notable que s'il critique l'UE, Bert de Vries raisonne toutefois en Européen convaincu : capable de se détacher des intérêts de son pays au lieu de le poser comme un modèle de vertu, il critique ainsi "les hommes politiques en Allemagne et aux Pays-Bas [qui] présentent toujours un tableau déformé et unilatéral des causes des difficultés dans les États-membres méridionaux."

"Les Pays-Bas et l’Allemagne sont les grands gagnants de l’Union monétaire avec 25% de croissance économique au cours des 20 dernières années [alors que] l’Italie est le grand perdant avec zéro pour cent"

Courageux, l'ex-ministre constate l'absence de "convergence entre les économies des Etats du Nord et du Sud", et admet que "les Pays-Bas et l’Allemagne sont les grands gagnants de l’Union monétaire avec 25% de croissance économique au cours des 20 dernières années [alors que] l’Italie est le grand perdant avec zéro pour cent", un bilan qu'il juge "dramatique". De Vries va même jusqu'à estimer que les Pays-Bas "ne doivent plus être un paradis fiscal", un statut dont il estime que ses compatriotes devraient "avoir profondément honte". Enfin, il propose un certain nombre de mesures qu'il juge toujours pertinentes à l'échelle européenne, concernant l'environnement (taxe sur le kérosène et le transport maritime pour réduire les dégâts du libre-échange) et la lutte contre les abus des multinationales (taux européen d'impôt sur les sociétés, lutte contre le chantage à l'emploi).

Avec cet entretien dans la presse néerlandaise, Bert de Vries met la lumière sur un paradoxe : alors que la critique de l'euro est acceptée et répandue au sein des spécialistes, elle reste très marginale dans le débat public, la France ne faisant pas exception. Ainsi, de nombreux économistes tels que les deux prix Nobel Joseph Stiglitz (Comment la monnaie unique menace l'avenir de l'Europe, 2016) et Paul Krugman (Sortez-nous de cette crise... maintenant !, 2012) ont depuis longtemps pointé les défauts et les incohérences de la monnaie unique européenne, mais sa remise en question reste dans une large mesure un tabou.

​“Si un projet échoue, il faut oser y mettre fin” : un ancien ministre néerlandais prône la fin de l’euro
Dans un entretien au journal “Trouw”, le chrétien-démocrate Bert de Vries dresse un bilan très négatif de la monnaie unique européenne et préconise un retour du florin aux Pays-Bas. Ministre des Affaires sociales de 1989 à 1994, il affirme regretter la mise en place de l’euro.

Alors que les achats en ligne et spécifiquement les places de marché se sont développés comme une extension de la vie quotidienne des consommateurs et que les tentacules de la digitalisation des échanges atteignent tous les aspects du commerce Quote Nasdaq

Le commerce international des services et des biens incorporels qui était encore relativement limité en 1998 a connu depuis une croissance exponentielle avec l’accès à internet des entreprises et consommateurs. Le commerce électronique a constitué un bouleversement économique sans précédent car il élimine la distance entre producteurs et consommateurs, diminue le rôle des intermédiaires traditionnels et réduit les coûts de démarrage d’une entreprise.

1 – l’éclatement des acteurs
2 – la complexité des régimes de TVA
3 – le morcellement des flux physiques.

D’autre part, les technologies numériques offrent de nouvelles perspectives aux administrations fiscales pour réduire leurs charges administratives et faciliter la collaboration avec les autorités fiscales d’autres Etats.

Le système commun de TVA joue un rôle important dans le marché unique européen. Il a été initialement introduit avec l’engagement d’établir (à terme) un système de TVA définitif dans lequel opérer au sein de la Communauté européenne donnerait l’impression d’opérer dans un seul pays. Malgré de nombreuses réformes, le système de TVA de l’UE que nous connaissons aujourd’hui est toujours un régime transitoire sensible à la fraude qui est beaucoup trop complexe et incapable de suivre le rythme des défis de l’économie de plus en plus mondialisée et numérisée d’aujourd’hui.

L’Union européenne s’est intéressée dès 1997 au défi de l'érosion fiscale posée par le ecommerce, spécifiquement en ce qui concerne la définition et la localisation des opérations imposables et le taux applicable. L’émergence d’un marché numérique mondial, non limité géographiquement, rendrait potentiellement plus difficile de connaître le lieu de résidence et l’identité des parties aux transactions. L'UE a dès lors adopté une série de mesures afin d’assurer la collecte de la TVA sur les opérations réalisées par voie électronique.

A travers les marketplaces ou leurs sites de vente directe au consommateur, en expédiant les marchandises unitairement depuis l’extérieur des frontières de l’UE ou en important en gros par un point d’entrée favorable pour les repositionner ensuite sur des plate-formes logistiques, les vendeurs tiers utilisent tous les rouages d’une espace intracommunautaire pour le moins dysharmonieux et désuni qui se réforme à son rythme

et sans jamais avoir alerté la presse à la hauteur des enjeux.


Newsletter

ici, retail produits et spéciquement concurrencés par les fabricants chinois !!! services concernés.

Dans cette nouvelle ère qui frappe à la porte, nous verrons disparaître le dropshipping de produits sourcés en Chine, des vendeurs comme Boulanger ou Décathlon profiter de la nouvelle donne.

Selon un échelonnement décidé par l'Union Européenne sous les recommandations de l'OCDE, nous entrons dans une économie mondiale prévue pour la digitalisation des échanges. A l'horizon 2023-25, plus aucune transaction n'aura lieu sans que les parties prenantes ne soient identifiés, plus aucun fret ne transitera sans que ses droits de douane ne soient déjà acquitté.

Avec l'applications de EAD/ITMATT au 1er janvier 2021 et à l'échelle mondiale, plus aucun colis ne franchira une douane sans que les parties prenantes soient clairement identifiées et redevables de leurs obligations fiscales. A la même date, les frais auto-déclarés sur les colis importés sous le régime de l'UPU connaîtront une hausse substantielle de leur coût, tel qu'elle vient de se produits aux US ce 1er juillet dernier.

Au 1et juillet, l'application de la Directive TVA à l'échelle européenne abrogera l'exonération de TVA sur les colis d'une valeur déclarée inférieure à 22€, rendant le déclarant en douane redevable du montant CIF à défaut d'utiliser un guichet unique (#IOSS) destiné à assurer les administrations fiscales des états membres à percevoir la TVA sur la vente.

En intracom, l'OSS abrogera les seuils de redevabilité de TVA dans les états membres afin de faciliter les formalités des vendeurs européens et de percevoir la TVA dans chaque état.

2023 CESOP

Outre les changement annoncé sur les innombrables textes juridiques, de nombreuses inconnue demeurent dans un contexte Covid et Brexit et d'incertitude politique et macro CH/US. + incertitudes opérationnelles préparation

L'un des objectifs d'OpenString, est de comprendre les implications de ce profond bouleversement de la manière de commercer sur votre marché domestique et extérieur.

A travers les hashtags #NFZ's #C2M #UPU #MFC vous comprendrez pourquoi nous passons d'un mode de distribution intercontinentale direct-to-consumer (D2C)à une distribution intracontinentale. Ces thématiques sont des points de veille sur lesquels je suis particulièrement attentif.

La 1ère chose à comprendre, c'est la fluidification pour les acteurs réglo / NFZ's avec changement sur prod (C2M) et exécution (NFZ's)

La 2è, c'est la volonté de neutraliser les entreprises intra et extracom mal intentionnées en continuant le contrôle fiscal a posteriori sans paiement à la source dans un contexte de coopération EU insuffisante et appeler à se renforcer et internationale inexistante.

Mais avant tout, ce re-paramétrage de la commercialisation de produits à l'échelle mondiale aura un impact sur la redistribution du GMV capturé par des acteurs économiques étrangers favorisés par un contexte dérégulé et des volumes de marchandises morcelés gigantesques.

Les articles sur la réalité de la fraude douanière et fiscale sont regroupés ici: #Fraude

  • Pour être informés de l'avancée de l'enquête, abonnez-vous !
  • Pour débloquer l'accès à tout le contenu du site, devenez membre !

mais aussi par années 2021 2022

1) Les vrais chiffres de la vente au détail en ligne

2) Entrée

Le fret de gros / 93% FBA top sellers / %CH

Le fret de colis unitaires

3) LA TVA / Vente

4) Les perspectives & limites

5) Enseignements

Un GMV mondial équivalent à celui d'AMZ va être impacté


Fair Tax Mark's 2019

Fair Tax Mark's 2019, et ce qui va suivre en 2020 /2019, une nouvelle année de forte croissance et d'innovation (...) L'année 2020 pourrait s'avérer être une année charnière pour la justice fiscale. Le nouveau gouvernement britannique s'est engagé à annuler la réduction prévue de l'impôt sur les sociétés de 19 à 17%, même s'il reste à voir si cette annonce bienvenue survivra aux défis du Brexit et à ceux qui aspirent encore à ce que le pays devienne Singapour-sur-Thames . À l'international, Facebook et Google sont désormais confrontés à des taxes sur les ventes numériques en France, en Espagne et ailleurs, et l'OCDE cherche à trouver un moyen de garantir que les multinationales «paient des impôts là où elles exercent des activités significatives en contact avec les consommateurs et génèrent leurs bénéfices» . Quoiqu'il en soit, l'administration actuelle des États-Unis semble vouloir faire dérailler ces mesures et les mesures connexes qui visent à garantir que les entreprises rentables paient un taux d'imposition minimum, où qu'elles opèrent.

Fair Tax Mark’s 2019, and what’s next in 2020

Les immatriculations du nombre de vendeurs étrangers auprès de l’administration fiscale montre l’intention s’acquitter de leurs obligations. L’acquittement effectif est autre problème. Une entreprise peut toujours disparaître après avoir récupéré son stock dans des entrepôts dispersés, ne jamais s’acquitter de la TVA, et ce même stock pourra être renvoyé sur les mêmes entrepôts au nom d’une autre entreprise. A ce titre la Commission a rappelé que les pays de l'UE ont perdu 140 milliards € de recettes de TVA en 2018. Le Tax Gap, l'écart de TVA non perçue, atteint les taux les plus élevés en Italie (€35,4 milliards soit 24,7%), au Royaume-Uni 11,9% (€23,5 milliards) et en Allemagne 8,8% (€22 milliards).


Michel Barnier

Accord sur le Brexit : après son succès européen, Michel Barnier rêve-t-il d’un destin national ?

Car Michel Barnier a pris des coups. Il y a quatre ans, il semblait cornérisé : celui qui était commissaire au Marché intérieur et aux services financiers espérait, en effet, conquérir la présidence de la Commission européenne, mais il avait dû s’incliner face à Jean-Claude Juncker. En 2015, c’est l’UMP qui lui avait refusé une investiture pour les élections régionales, renvoyant M. Barnier au rôle de simple conseiller défense de Juncker.

Le coup de tonnerre du Brexit lui a permis de revenir en première ligne et de montrer ses capacités de négociateur inflexible, ce qui n’était pas évident puisque Londres espérait toujours fissurer le front uni des Vingt-Sept.

Le négociateur Barnier fait des miracles et suscite l’admiration de tous. Il se reprend même à rêver d’une nouvelle candidature à la présidence de la Commission européenne en 2019, en héritier de Jacques Delors… jusqu’à ce qu’Emmanuel Macron n’appuie la candidature de l’Allemande Ursula von der Leyen. "Macron m’a assassiné", confie alors Barnier, qui tentera en vain d’obtenir un nouveau poste de commissaire. Mais l’UE serait mal avisée de changer de négociateur. Alors Michel Barnier poursuit sa tâche de bénédictin, consciencieusement. Lorsqu’à l’été 2020, Emmanuel Macron veut changer Edouard Philippe, son nom circule avant que Jean Castex ne soit choisi comme Premier ministre.

Avec l’accord du Brexit – et donc la fin de sa mission –, Michel Barnier, 70 ans le 9 janvier, change de dimension et sa méthode tout en consensus éclaire aussi peut-être d’un jour nouveau son long parcours. Ce gaulliste social a occupé de multiples mandats – Conseiller général de la Savoie pendant 26 ans, président du Conseil général de ce département, député, sénateur – et des fonctions ministérielles dans ses deux domaines de prédilections : l’environnement (ministre d’Edouard Balladur puis Agriculture de 2007 à 2009) et la diplomatie (Affaires européennes de 1995 à 1997, Affaires étrangères de 2004 à 2005). Malgré cela, Michel Barbier a souvent été sous-estimé voire brocardé par sa propre famille politique pour sa raideur et son peu de charisme…

En 2014, le dernier livre de Michel Barnier – qui va en écrire un sur le Brexit – s’intitulait "Se reposer ou être libre". Visiblement, le Savoyard a bien l’intention de ne pas se reposer…

L’Histoire retiendra surtout le rôle de Michel Barnier, le négociateur des Vingt-Sept, qui a su incarner avec une patience infinie – un flegme tout britannique pourrions-nous dire – le visage d’une Europe unie

La Dépêche


Cet extrait vous apprendra, de quelqu'un qui l'a vécu de l'intérieur, que la raison pour laquelle on est allé foutre des bombes sur la gueule des syriens et armer Daech aurait pu être résolue par une opération penienne remboursée par Sécu. Au moins, les US en Irak, c'était pour l'oseille.

Rassurez-vous, c'est comme ça que nous sommes gouvernés et votre espace de liberté en dépend. 30:54 à 32:26

Afin de comprendre comment sont prises les décisions politiques, j'écoute beaucoup Arnaud Montebourg sur YouTube. Si vous avez aussi besoin d'y voir plus clair, je vous le recommande.


Réglementations

✍️ 2021: pas de livraison crossborder sans le jeu de données électroniques avancées
La suppression du seuil de taxation des envois à valeur négligeable au 1er Juillet 2021.
Le 'digital single market' européen en 2021.
2021: pas de livraison crossborder sans le jeu de données électroniques avancées.
La redevabilité de la TVA par les marketplaces à partir du 1er Juillet 2021.


Alors que vous vous préparez pour ce qui sera certainement une autre année active à venir, le moment est venu de procéder à un audit de votre présence dans le commerce électronique, de vos capacités promotionnelles et de votre approche publicitaire afin de procéder à des ajustements qui correspondent au nouveau comportement numérique des acheteurs. En fait, le nombre d'acheteurs en ligne uniquement a bondi de 44% au cours de la période de vente de Turkey Five, alors même que le nombre total d'acheteurs a diminué de près de 3 millions.

En effet, l'adoption continue et la dépendance des consommateurs à l'égard des marchés électroniques, en particulier Amazon et Walmart, pendant la pandémie COVID-19, a établi une nouvelle ligne de flottaison pour ce qui peut être réalisé - et ce que les acheteurs attendent - en ligne dans diverses catégories de produits à forte demande. et les canaux de commerce électronique.

Feedvisor Turkey Five 2020

Les #infographies de modélisation de données sont interactives. Vous pouvez sélectionner et désélectionner les légendes.

📌 Par marché: #Chine 🇨🇳 , 🗽 USA 🇺🇸, Europe 🇪🇺, France 🇫🇷, Moyen-Orient...

📌 Par secteur d'activité: 💍 💎 #Luxe 👜, #Retail, #POS, #Fashion 👙, #SaaS, Beauty 💄 Import/Export 📈 📉 📊  Supply Chain

📌 Par levier d'acquisition/zone de chalandise: #Showrooming #Voice Commerce #Social Commerce #Omnicanal

Vous voulez évaluer les forces en présence?

✍️ L'hégémonie des vendeurs chinois sur Amazon
✍️ 4 marketplaces font la moitié des ventes en ligne dans le monde
✍️ 1/6ème du retail chinois se fait sur Alibaba, le GMV dépasse $1.000 milliards en 2020
✍️ Shopify: vers un GMV annuel équivalent à celui des vendeurs tiers d'Amazon
✍️ Amazon: situation et perspectives à l’international
✍️ Amazon capte la moitié de la croissance du ecommerce français

Vous êtes dans l'industrie du luxe, des cosmétiques, de la mode?

👓 Qui est Yatsen, la 1ère société chinoise de cosmétiques introduite en bourse à New-York?
L'avenir de la mode est le 'made-to-order' ou le 'fait-sur-commande', selon José Neves CEO Farfetch
Itw avec le CEO de NJAL, une marketplace slow-fashion 'version de luxe d'Etsy'
Y a-t-il encore de l'espoir pour la vente en gros?


#3P sellers

Certains investisseurs américains parient sur les vendeurs tiers d'Amazon et l'émergence de nouvelles marques puissantes natives d'Amazon (#DNAB). Thrasio a multiplié le chiffre d'affaires annuel par huit ($16,5 millions) d'Angry Orange, un dissolvant d'odeurs pour animaux de compagnie qui faisait $2M de CA et qu'elle a racheté pour $1.4M en 2018. "Nous pensons que nous achetons de l’immobilier numérique sur la Cinquième Avenue." (#3P sellers).

#Fiscalité #Luxe #Etudes de cas #D2C

Le saviez-vous?

Ce que vous ne saviez peut-être pas

Prime IoT, ratio 1P/3P s'inverse mais +€2 milliards 3P

Amazon bat des records sans innover en assurant ses capacités logistiques. Prime Day est centré sur Amazon, car elle est disposée à vendre des mois d'approvisionnement presque au prix coûtant pour pousser ses produits IoT dans les 150 millions de foyers abonnés à Prime.

VC US 3P


JD.com veut un réseau de 5 millions de magasins d'ici 3 ans.


Logistique

✍️ 2021: pas de livraison crossborder sans le jeu de données électroniques avancées.
Un bref aperçu de la législation de l'UE et de l'UPU sur un ensemble de données uniques et partagé servant de base aux déclarations de TVA, de douane et de transport.

✍️ Cainiao, le réseau logistique mondial d'Alibaba


Réglementations

✍️ 2021: pas de livraison crossborder sans le jeu de données électroniques avancées
La suppression du seuil de taxation des envois à valeur négligeable au 1er Juillet 2021.
Le 'digital single market' européen en 2021.
2021: pas de livraison crossborder sans le jeu de données électroniques avancées.
La redevabilité de la TVA par les marketplaces à partir du 1er Juillet 2021.

☎️ 💲🎁💍 💎⏳🔐 🔑🛠️💡🔍 🔎💣🎗️🔥📌 📍 📎 🖇️📈 📉 📊 📩🖋️ 🖊️ 🖌️


Venture Capital

Boosted Commerce lève $87 millions pour acquérir 6 vendeurs Amazon FBA
Boosted Commerce évolue rapidement vers son objectif de créer une plate-forme complète pour un portefeuille de 100 marques de produits grand public qu’elle souhaite acquérir ou développer en ligne au cours des 4 prochaines années.

AccrueMe finance les vendeurs Amazon 3P.
AccrueMe investit $100M sur des vendeurs qui ont au moins 6 mois de rentabilité sur Amazon. Elle va jusqu'à doubler le capital sans paiements d'intérêts ni mensualités, sans garanties personnelles ni perte de parts sociales. En retour, elle reçoit un petit pourcentage temporaire des bénéfices.

Aux Etats-Unis, les investisseurs parient sur les vendeurs tiers d'Amazon et l'émergence de nouvelles marques puissantes natives d'Amazon (#DNAB).

Comment gagner des millions avec les milliards d'Amazon?

AccrueMe finance sans passif ni dette les vendeurs Amazon 3P


Itw's

✍️ José Neves, CEO de Farfetch, sur la croissance exponentielle du ecommerce de mode de luxe

Itw du CEO d'OnlyFans, la plateforme de partage de contenu payante.

#concepts #interviews et #mentors.


Retail

✍️ Comment les détaillants brick & mortar pourraient concurrencer Amazon
JD.com veut un réseau de 5 millions de magasins d'ici 3 ans.
En Allemagne, il faudrait 11 entrepôts bien placés qui stockent le même assortiment (...) pour couvrir toutes les villes de niveau 1 et de niveau 2 selon une étude McKinsey  sur la livraison J+0.

#Retail,  #POS, #Showrooming

Les petits magasins sont-ils la prochaine grande idée du commerce de détail?
Le défi des vendeurs est d'être présent sur le bon canal au bon moment
2 milliards d'appareils Android convertibles en terminal de paiement mobile avec Visa.


Paiements

✍️ Alexa paye le plein d'essence !
Le paiement fractionné sur Shopify avec Affirm
Google Pay est mis en service dans plus de pays d'Europe
PayPal prévoit une adoption beaucoup plus large de la crypto-monnaie dans le commerce quotidien
Le paiement en 4 fois avec PayPal
Appareils utilisés pour commander en ligne en 2020. Le Voice Commerce arrive!
De nouvelles obligations de tenue de registres pour les PSP en 2022.


Fintech

PayPal est devenu le leader de l'innovation financière pendant la pandémie
La start-up africaine de paiement Chipper Cash reçoit un coup de pouce de Jeff Bezos
Le marché FinTech mondial devrait atteindre $11,2 billions en valeur de transaction en 2024
Votre prochaine banque sera un géant de la technologie
1/7ème de la population mondiale utilise Alipay. Ant Group, en bref
Qui est Yatsen, la 1ère société chinoise de cosmétiques introduite en bourse à New-York?
Le marché FinTech mondial devrait atteindre $11,2 billions en valeur de transaction en 2024

#GMV

Comment WeChat menace Apple en Chine.
Wearables: les gadgets technologiques omni-connectés sont en plein essor

Chalandise

Retailers, quelques datas pour faire un point sur votre stratégie digitale.

#Voice Commerce #Social Commerce

Appareils utilisés pour commander en ligne en 2020. Le Voice Commerce arrive!
Twitch, un nouveau levier en achat programmatique.

Innovation

Une plongée dans l'innovation chez Dyson. L'anglaise se concentre sur les batteries.

🏳🏴🏁🚩🎌🏳️‍🌈🇦🇨🇦🇩🇦🇪🇦🇫🇦🇬🇦🇮🇦🇱🇦🇲🇦🇴🇦🇶🇦🇷🇦🇸🇦🇹🇦🇺🇦🇼🇦🇽🇦🇿🇧🇦🇧🇧🇧🇩🇧🇪🇧🇫🇧🇬🇧🇭🇧🇮🇧🇯🇧🇱🇧🇲🇧🇳🇧🇴🇧🇶🇧🇷🇧🇸🇧🇹🇧🇼🇧🇾🇧🇿🇨🇦🇨🇨🇨🇩🇨🇫🇨🇬🇨🇭🇨🇮🇨🇰🇨🇱🇨🇲🇨🇳🇨🇴🇨🇷🇨🇺🇨🇻🇨🇼🇨🇽🇨🇾🇨🇿🇩🇪🇩🇯🇩🇰🇩🇲🇩🇴🇩🇿🇪🇨🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿🇪🇪🇪🇬🇪🇭🇪🇷🇪🇸🇪🇹🇪🇺🇫🇮🇫🇯🇫🇰🇫🇲🇫🇴🇫🇷🇬🇦🇬🇧🇬🇩🇬🇪🇬🇫🇬🇬🇬🇭🇬🇮🇬🇱🇬🇲🇬🇳🇬🇵🇬🇶🇬🇷🇬🇸🇬🇹🇬🇺🇬🇼🇬🇾🇭🇰🇭🇳🇭🇷🇭🇹🇭🇺🇮🇨🇮🇩🇮🇪🇮🇱🇮🇲🇮🇳🇮🇴🇮🇶🇮🇷🇮🇸🇮🇹🇯🇪🇯🇲🇯🇴🇯🇵🇰🇪🇰🇬🇰🇭🇰🇮🇰🇲🇰🇳🇰🇵🇰🇷🇰🇼🇰🇾🇰🇿🇱🇦🇱🇧🇱🇨🇱🇮🇱🇰🇱🇷🇱🇸🇱🇹🇱🇺🇱🇻🇱🇾🇲🇦🇲🇨🇲🇩🇲🇪🇲🇬🇲🇭🇲🇰🇲🇱🇲🇲🇲🇳🇲🇴🇲🇵🇲🇶🇲🇷🇲🇸🇲🇹🇲🇺🇲🇻🇲🇼🇲🇽🇲🇾🇲🇿🇳🇦🇳🇨🇳🇪🇳🇫🇳🇬🇳🇮🇳🇱🇳🇴🇳🇵🇳🇷🇳🇺🇳🇿🇴🇲🇵🇦🇵🇪🇵🇫🇵🇬🇵🇭🇵🇰🇵🇱🇵🇲🇵🇳🇵🇷🇵🇸🇵🇹🇵🇼🇵🇾🇶🇦🇷🇪🇷🇴🇷🇸🇷🇺🇷🇼🇸🇦🏴󠁧󠁢󠁳󠁣󠁴󠁿🇸🇧🇸🇨🇸🇩🇸🇪🇸🇬🇸🇭🇸🇮🇸🇰🇸🇱🇸🇲🇸🇳🇸🇴🇸🇷🇸🇸🇸🇹🇸🇻🇸🇽🇸🇾🇸🇿🇹🇦🇹🇨🇹🇩🇹🇫🇹🇬🇹🇭🇹🇯🇹🇰🇹🇱🇹🇲🇹🇳🇹🇴🇹🇷🇹🇹🇹🇻🇹🇼🇹🇿🇺🇦🇺🇬🇺🇸🇺🇾🇺🇿🇻🇦🇻🇨🇻🇪🇻🇬🇻🇮🇻🇳🇻🇺🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿🇼🇫🇼🇸🇽🇰🇾🇪🇾🇹🇿🇦🇿🇲🇿🇼

🤳 💪 👈 👉 👆 🖕 👇 🤞 🖖 🤘 🤙 🖐️ ✋ 👌 👍 👎 ✊ 👊 🤛 🤜 🤚 👋 🤟 👏 👐 🙌 🤲 🙏 🤝 👂 👃 👀 👁️ 🧠 👅 👄💋 ✊ ✌️ ☝️ ✋ ✍️

🌍 🌎 🌏 🌐 🗺️ 🗾 🏔️ ⛰️ 🗻 🏕️ 🏖️ 🏜️ 🏝️ 🏞️ 🏟️ 🏛️ 🏗️ 🏘️ 🏚️ 🏠 🏡 💒 🏢 🏣 🏤 🏥 🏦 🏨 🏩 🏪 🏫 🏬 🏭 🏯 🏰 🗼 🗽 ⛪ 🕌 🕍 ⛩️ 🕋 ⛲ ⛺ 🏙️ 🎠 🎡 🎢 🎪 ⛳ 🗿

💺 🎮 🕹️ 🎰 📱 📲 ☎️ 📞 📟 📠 💻 🖥️ 🖨️ ⌨️ 🖱️ 🖲️ 💾 📔 📕 📖 📗 📘 📙 📚 📓 📒 📃 📄 📰 🗞️ 📑 🔖 🏷️ 💰 💴 💵 💶 💷 💸 💳 💹 💱 💌 📧 📨 📩 📤 📥 📦 📫 📪 📬 📭 📮 🗳️ 🖋️ 🖊️ 🖌️ 🖍️ 📝 💼 📁 📂 🗂️ 📅 📆 🗒️ 🗓️ 📇 📈 📉 📊 📋 📌 📍 📎 🖇️ 📏 📐 🗃️ 🗄️ 🗑️

🛀 👣 💣 🔪 🛢️ ⛽ 🚥 🚦 🚧 🛎️ ⛱️ 🔥 🎗️ 🎟️ 🎫 🔮 🎲 🎴 🎭 🖼️ 🎨 🎤 🔍 🔎 🕯️ 💡 🔦 🏮 📜 🔨 ⛏️ ⚒️ 🛠️ 🗡️ 🔫 🏹 🛡️ 🔧 🔩 🗜️ ⛓️ 🔬 🔭 📡 🔌 💉 💊 🚪 🛏️ 🛋️ 🚽 🚿 🛁 🛒 🚬 ⚰️ ⚱️ 💠 📢 📣 📯 🔔 🎼 🎵 🎶 🎙️ 🎚️ 🎛️ 🎧 📻 🎷 🎸 🎹 🎺 🎻 🥁 💽 💿 📀 🎥 🎞️ 📽️ 🎬 📺 📷 📸 📹 📼 🔒 🔓 🔏 🔐 🔑 🗝️ ⌛ ⏳ ⚡ 🎆 🎇 🔈 🔉 🔊 📳 📴 🔱 ℹ️ 🔰 💍 💎

🎈 🎉 🎊 🚨 🎏 🎐 🎀 🎁 👁️‍🗨️ 💤 💥 💬 🗨️ 🗯️ 💭 🕳️ 🛑 🃏 🀄 🔋 🔗 📛 ➰ ➿ 〽️ 〰️ 🔘 🔳 💢 💈 💲 🏧 🏁 🚩 🎌 🏴 🏳️ 🏳️‍🌈

💅 👓 🕶️ 👔 👕 👖 👗 👘 👙 👚 👛 👜 👝 🛍️ 🎒 👞 👟 👠 👡 👢 👑 👒 🎩 🎓 🧢 ⛑️ 📿 💄 🌂 ☂️ 🎽

☎️ 💲🎁💍 💎⏳🔐 🔑🛠️💡🔍 🔎💣🎗️🔥📌 📍 📎 🖇️📈 📉 📊 📩🖋️ 🖊️ 🖌️

💬☂️☎️ 👀💡

Situez votre dépendance aux marketplaces

Accenture/Geodis vient de publier les résultats d'une étude dans laquelle ont répondu 200 C-Levels d'entreprises de vente en ligne américaines et européennes de $100 millions à plus de $20 milliards de CA dont au moins $5 millions en ligne par an.

Ces entreprises estiment désormais que les ventes en ligne représenteront près de la moitié de leurs ventes en 2020, contre seulement un tiers avant le #Covid-19, dont 28% sur les places de marché et 6% sur leurs propres sites web. Le ratio est passé à 65% lors du 1er confinement (38% via les marketplaces et à 27% sur le site web).

A ce sujet, vous pouvez lire l'#itw de Marga Trias, CEO de Clicktime.eu, un reseller espagnol de montres de marques qui vend sur toutes les marché d'Amazon sauf en Inde, sur les marketplaces européennes et son site de vente directe. Elle fait 60% de ses ventes en marketplaces.

Acquisition

A mesure que les objets connectés

🖋️️ Qui est Dr Squatch, cette DNVB qui a fait exploser les compteurs sur YouTube?

#Voice Commerce

A mesure que les objets connectés #IoT et spécifiquement les enceintes à commandes vocales équipent les foyers, vous ne devez plus négliger les transactions vocales. Selon les dernières données de Statista, les transactions vocales représentent 8% des transactions en ligne aux USA, 6% au UK et 4% en Allemagne.

Depuis le 1er septembre, Amazon Pay déploie les paiements vocaux avec Alexa dans plus de 11.000 stations ExxonMobil aux USA.

Posez vous d'ores et déjà la question de votre capacité à propulser votre offre dans l'écosystème transactionnel vocal. Amazon se sert du Prime Day pour vendre à prix coûtant ses produits IoT dans les 150 millions d'abonnés Prime.

Selon un rapport IBM/NRF sur le consommateur post-covid, le #Covid-19 a accéléré le passage des magasins physiques aux achats numériques d'environ cinq ans. 69% des consommateurs se déclarent prêts à utiliser les technologies vocales pour acheter, avant le #SocialShopping, la recherche visuelle, les dispositifs in-store et la réalité virtuelle en fin de classement.

Le défi pour les commerçants de toutes sortes maintenant de faire face au virage numérique est d'être sur le bon canal au bon moment pour réellement rencontrer les consommateurs tout au long de leur parcours.

Gartner prédisait en 2017 que d'ici 2021 les premières marques qui repensent leurs sites Web pour prendre en charge la recherche visuelle et vocale augmenteront les revenus du e-commerce de 30%.

Culture

Analogie entre le succès de Wish, la marketplace anti-Amazon, et l’élection de Trump.

Wish, la marketplace anti-Amazon
Wish répond aux désirs de millions de consommateurs que personne n'adressait: celui de la consommation «fast-fashion» impulsive, de produits bon marché, pour des populations à faible pouvoir d'achat rêvant acheter sans compter, la qualité et le délai de livraison importants peu.

Jeff Bezos: "Votre marge est mon opportunité".

Help !

A ce jour, plus de 150 articles sont en ligne dont 40 réservés aux abonnés. Afin de consolider le contenu, j'en ai publié de nombreux anti-datés. Utilisez les étiquettes liées à l'article ou les #Hashtags à l'intérieur des textes pour rebondir sur d'autres insights dans la thématique choisie. Toutes ne sont pas encore très fournies, mais ça va venir.

Par exemple, il y déjà plus de 40 articles sur #Amazon, une dizaine sur #Alibaba ou #Shopify, #Apple #eBay, les vendeurs tiers (#3Psellers) sur Amazon, des études de cas, culture générale


Comprendre la 4ème révolution industrielle à l’aube de la 5G.
Challengez votre vision, vos choix technologiques, votre stratégie commerciale et d’acquisition en ligne.

Affinez votre stratégie, enrichissez votre vision du e-commerce B2B/B2C/DTC, du retail, de produits ou de services, dans un contexte technologique, comportemental, marketing, réglementaire et macro-économique complexe… et plus que jamais incertain. pour rentrer dans l'ère de la 5G

Nous entrons dans une nouvelles ère, pour le meilleur et pour le pire. Si la digitalisation de votre business

20 insights sur la digitalisation du commerce.

Pendant mes +20 ans d’entreprenariat (14 salariés) j’étais seul à prendre les décisions, sans interlocuteur, sans avoir le temps de faire la veille nécessaire, dans un environnement dynamique.

Cet environnement l’est encore plus aujourd’hui.

Des informations agnostiques à jour sur tous les points de veille pour vendre plus et mieux, s’engager en connaissance de cause pour avoir un coup d’avance et contrôler la digitalisation de votre business.

Points de veille mis à jour par les acteurs (solutions SaaS, logisticiens, transitaires, marketers, DSI…) qui font le ecommerce sur ses aspects Build & Run

Ceux qui sont au milieu des flux de marchandises et de la data entre les partie-prenantes de l’écosystème ont un coup d’avance.

Ce media synthétise l’info à plus forte valeur ajoutée sur les points de veille identifiés et mis à jour lorsque nécessaire.

Réflexion C-Level - « L’information que moi, e-marchand depuis 1998, je voudrais connaitre pour développer mon business ».

L'édito

Samedi 17 Octobre 2020,

«En économie, les choses prennent plus de temps que vous ne le pensez, puis elles se produisent plus vite que vous ne l’auriez pensé.» - Rudiger Dornbusch, économiste.

Entrepreneurs, quand vous vous associez, évaluez toujours le degré de stress à partir duquel votre associé choisira son intérêt aux dépends de ceux de l'entreprise et sa capacité à agir contre elle pour son propre bénéfice. Des fois il est très bas. Parce que "quand tout coule, la merde flotte". (proverbe allemand).

Un proverbe chinois dit que quand on n'a plus rien a dire on cite souvent un proverbe chinois.

ousamma family gambatto

#entrepreneurs, #startupers,


  1. Une année record pour la collecte de fonds VC
  2. sdfdsfds
  3. gfdhjhgkh

🛒💬☂️☎️ 👀

  • Movado Group, 63ème groupe de luxe mondial, fabricant et distributeur des montres pour Hugo Boss, Ferrari, MVMT et 9 autres grand noms, réussit l'intégration de solutions Cloud pour développer ses ventes internationales sans friction... et celles de ses revendeurs.
  • SEO: Movado Group, 63ème groupe de luxe mondial, fabricant et distributeur des montres pour Hugo Boss, Ferrari, MVMT et 9 autres grand noms choisit d'exploiter de tous les sites mondiaux d'une même marque sous une seule URL pour stimuler le référencement car les moteurs de recherche intègrent le trafic total du site dans les résultats de recherche.

Sous le radar:

Les newsletters à venir seront rassemblées par thématiques:

  • Les changements réglementaires annoncés sur la TVA, le transport et les douanes des 2021
  • La verticalisation de l'industrie du luxe et de la mode (#D2C)
    la plateformisation de l'économie
    la fragmentation des zones de chalandises et les leviers d'acquisition
    les paiements
    les DNVB et les Digital Native Amazon Brands

Une série d'articles est prévue sur: #Fiscalité #Luxe #Etudes de cas #D2C

Les solutions financières modernes perturberont les services bancaires, les finances et les prêts aux entreprises et aux consommateurs.
La vitesse et l'accès au capital, des moyens plus rapides de payer avec des portefeuilles numériques et des paiements plus flexibles tels que les acomptes provisionnels gagneront en popularité.

Les partenariats de paiement s'épanouiront dans un écosystème contradictoire: il y aura collaboration sur certains marchés, partage des revenus sur d'autres et concurrence ailleurs.
L'écosystème du commerce numérique sera considérablement modifié au cours des prochaines années par une augmentation du nombre de membres actifs, un afflux de nouvelles idées et les passerelles entre les prestataires.


Vous venez de vous abonner à la newsletter OpenString
Bonjour. Vous vous êtes connecté avec succés.
Vous vous êtes connecté avec succés.
Votre lien à expirer
Votre compte est activé, vous avez maintenant accès à l'intégralité du contenu.