Veille réglementaire et stratégique appliquée au ecommerce

Typologie des colis du ecommerce transfrontalier

Julien Fontaine

L'International Post Corporation, un consortium d'opérateurs de services postaux nationaux, collecte chaque année les données sur plus de 35k répondants dans 40 pays. Sa 6ème édition du IPC Cross-Border E-Commerce Shopper Survey analyse les données logistiques du ecommerce transfrontalier mondial. Les répondants donnent des détails précieux sur leurs commandes passées à l'étranger et nous fournissent des informations que beaucoup d'analystes ne font pas.

Sur le blog de l'entreprise logistique de Walter Trezek, Chairman of the UPU Consultative Committee, il écrivait en novembre dernier:

Les experts estiment que 2 des principales marketplaces sont responsables d'environ 1/3 de tous les articles commerciaux importés dans l'UE. En 2019, ils ont importé environ 1175 millions d'articles commerciaux dans l'UE, et nous calculons que le chiffre global pour 2020 sera d'environ 4400 millions de livraisons».

Voici comment ce fret de colis se compose en termes de poids, de valeur réelle et de passage en douane.


Quel est le poids des colis étrangers entrants?

L'enquête a montré que 84% des colis pesaient 2 kg ou moins. Près de la moitié (47%) des achats en ligne transfrontaliers pesaient jusqu'à 0,5 kg. La catégorie de poids la plus courante, avec 30%, était de 200 à 500 g.

47% des articles pesaient jusqu'à 0,5 kg. Ce chiffre est nettement inférieur à celui des trois années précédentes (52% des articles pesaient jusqu'à 0,5 kg). Au lieu de cela, 2020 a vu une augmentation de 3 points de pourcentage des articles pesant 1,1 à 2 kg et une augmentation de 2 points des articles pesant 2,1 à 5 kg.

Les 84% de colis de 2 kg ou moins, quand ils sont livrés au consommateur par son opérateur postal universel (La Poste, US Postal, Royal Mail, Correos...), sont pris en charge par la convention postale universelle et son régime des frais terminaux, permettant aux colis China Post de bénéficier de tarifs avantageux et générateurs de distorsions concurrentielles pour les détaillants locaux.

Les colis expédiés de Chine représentaient 38% des colis transfrontaliers dans le monde, avaient annoncé le président du groupe China Post à China Daily en novembre 2019. "Le réseau postal sous l’Union Postale Universelle est le principal canal d’expédition transfrontalière d’articles de commerce électronique”, avait-il déclaré.


Quelle est la valeur des colis étrangers entrants?

Les données d'IPC révèlent aussi un changement significatif de la valeur des achats en ligne à l'étranger.

La part des colis de moins de 25€ a diminué d'une année sur l'autre mais constitue encore 37% des colis alors qu'elle n'avait fait qu'augmenter au fil du temps, passant de 36% en 2016 à 44% en 2019.

La valeur des produits expédiés augmente donc. Le segment des produits de plus de 100€ passe à 15% (13% en 2019). La même hausse est constatée sur les 3 autres fourchettes.

En termes de valeur déclarée par les consommateurs, 15% des achats valaient moins de 10€, 22% entre 10€ et 24€, 23% entre 25€ et 49€, 23% entre 50€ et 99€, et 1% des répondants n'étaient pas sûrs de la valeur du produit.

Au 1er juillet 2021, les envois de faible valeur (-22€) ne seront plus exonérés de TVA. La règle des minimis actuelle qui exempte de TVA les importations de valeur négligeable effectuées via le service postal sera abolie. Les importations deviendront alors ipso facto plus chères une fois la TVA imputée. Cela va vraisemblablement réduire le montant des importations directes via le service postal en provenance d’Asie, et plus particulièrement en provenance de Chine.

L'UE attend 7 milliards € de recettes de TVA annuelles par la mise en application de la directive (UE) 2017/2455.


Quelle est la proportion de colis étrangers qui passe en douane?

L'enquête d'IPC a révélé que 15% des consommateurs ont payé des droits de douane sur leurs achats à l'étranger en 2020. 52% s'en sont acquittés au moment du paiement sur le site web du détaillant, 23% pendant que les produits étaient en route et 23% à la livraison ou après la livraison.

10% des consommateurs interrogés se disent insatisfaits du processus de paiement des droits, 3% étant très insatisfaits.

Les 3/4 des répondants du rapport IPC 2019 ont été informés avant l'achat que des droits de douane seraient applicables à leur achat. Comme les années précédentes, cette proportion était plus faible en Europe que dans d'autres régions (par exemple, 40% ont été informés en Islande).

«Ma principale conclusion à partir de ces données est que la conversion et la satisfaction sont intrinsèquement liées au fait que les consommateurs sont conscients de leurs coûts totaux», déclare Craig Reed, vice-président chez Avalara. «Chaque fois que les consommateurs sont conscients du montant total qu'ils doivent payer, les taux de conversion augmentent et le mécontentement diminue

Quand l'enquête d'IPC révèle que 15% des consommateurs payaient des droits de douane sur leurs achats transfrontaliers en 2020, elle ne calcule qu'une moyenne mondiale et ne donne pas d'autre ventilation que celle-ci:

En 2020, les pays avec la plus forte proportion de droits de douane perçus étaient l'Islande (69%), l'Inde (60%), le Nigéria (49%), l'Afrique du Sud et la Chine (45%). À l'autre extrémité de l'échelle se trouvait le Luxembourg (3%), suivi de l'Autriche, de la Slovénie et des trois États baltes (4%).

La moyenne mondiale était de 14% en 2019: Islande (75%), Inde (55%) et Chine (52%), Estonie (2%), Lettonie et l'Autriche (3%). En 2018, la moyenne était de 16%: Islande (72%), Inde (56%), Vietnam (52%) Chine (50%), Lettonie, Russie, Finlande et Belgique (4%).


Le précédent européen des douanes suédoises

Vous pouvez visualiser sur l'#infographie ci-dessous l'évolution de la part des colis entrants expédiés de Chine depuis 2017. Ils sont issus des achats en ligne des européens chez des marchands étrangers, site web ou places de marché analysés par l'IPC.

Soyez attentif à la Suède! Le 1er mars 2018, l'autorité douanière suédoise a introduit des frais de traitement de 75 SEK (environ 7 €) pour les envois étrangers de faible valeur à la charge des consommateurs. En juin 2018, PostNord a signé un accord avec Wish, de sorte que les clients n'aient pas à payer de TVA ni de frais de traitement à l'arrivée des colis en Suède mais au moment de leur achat sur la plateforme.

Notez la part des colis chinois dans les pays non-membres de l'UE27 mais adhérents à l'Espace économique européen (EEE): Suisse, Norvège, Finlande.


☆ Des repères pour vos décisions ! ☆

💪  Suivez le hashtag #OpenString sur Linkedin
👀  Abonnez-vous à la newsletter OpenString.io
🎯  Veille réglementaire et stratégique appliquée au ecommerce

Share Linkedin/ Twitter/ Facebook/ copy link
Votre lien à expiré
Votre compte est activé! Vérifiez votre email (et peut-être vos spams) pour vous connecter.