Veille réglementaire et stratégique appliquée au ecommerce

Google, Facebook et Amazon captent plus de la moitié des dépenses publicitaires aux États-Unis

Julien Fontaine

Le succès engendre le succès. Les trois géants de la technologie captent maintenant plus de la moitié de tous les investissement publicitaires dépensés aux États-Unis. L'année dernière, la croissance de la publicité en ligne est survenue alors que tous les autres types de dépenses publicitaires ont diminué, avec des baisses à deux chiffres dans la télévision, les journaux et les panneaux d'affichage. Et ces gains en ligne ont largement profité aux géants de la technologie plutôt qu'aux sites de médias numériques et aux éditeurs qui vendent des publicités en ligne. Le triopole a augmenté sa part du marché américain de la publicité numérique de 80% en 2019 à près de 90% en 2020, selon une analyse de l'agence de publicité GroupM.

La suite de cet article est réservée aux abonnés payants

Souscrivez un abonnement mensuel sans engagement de durée (ou annuel) pour consulter l'intégralité du site.

Je m'abonne Vous avez déjà un compte? Sign in
Votre lien à expiré
Votre compte est activé! Vérifiez votre email (et peut-être vos spams) pour vous connecter.