Veille réglementaire et stratégique appliquée au ecommerce

La dynamique du marché de la revente de baskets

Julien Fontaine

Les revendeurs de #sneakers du marché de la seconde main ont bénéficié d'une augmentation drastique de la demande des consommateurs au cours des 12 derniers mois, probablement accélérée par la fermeture des magasins physiques pendant la pandémie. Alors que les détaillants  traditionnels ont connu une croissance faible ou nulle en 2019, puis une brutale baisse collective des ventes de 72% (YoY) en avril 2020, les revendeurs du marché de l'occasion ont vu une augmentation de leurs ventes d'une année à l'autre de 68% ce même mois.

La dynamique du marché de la revente de baskets
Second Measure 

Les quatre leaders de la revente de sneakers ont maintenu leur croissance tout au long de 2020, la croissance de Flight Club ne décollant vraiment qu'en novembre 2020, certainement en raison de la réduction de son taux de commission en septembre, de 20% à 9,5%. La croissance des ventes mensuelles de la société de novembre 2020 à janvier 2021 était en moyenne de 473% d'une année à l'autre. De plus grands noms comme GOAT et StockX ont tous deux enregistré une croissance annuelle des ventes de 57% en 2019, contre 69% en 2020, alors que les détaillants de baskets traditionnels ont vu leurs ventes annuelles passer de -2% en 2019 à -24% en 2020.

Les nouveaux venus se faufilent parmi les opérateurs historiques du marché

Les revendeurs de #sneakers en ligne ont férocement grignoté la part de marché des revendeurs traditionnels ces dernières années, aidés par la valeur de revente élevée de certains modèles, dont beaucoup atteignent plus du double de leur prix publics sur ces sites. L'ensemble concurrentiel choisi par Second Measure aux fins de cette analyse de part de marché comprend trois détaillants #brick&mortar (Foot Locker, Shoe Palace, Finish Line) et les quatre plus grands revendeurs de baskets d'occasion (GOAT, StockX, Stadium Goods, Flight Club).

La dynamique du marché de la revente de baskets
Second Measure 

Depuis janvier 2018, les plus grands détaillants en place ont constaté une baisse de leur part des ventes, encore exacerbée par la pandémie. La part des ventes de Foot Locker a chuté de 20% de décembre 2019 à décembre 2020. De même, Finish Line a observé une baisse de 21% au cours de la même période.

À l'inverse, la part de marché de StockX a augmenté de 118%, passant de 9% en décembre 2019 à 19% en décembre 2020. Collectivement, StockX et GOAT, les deux plus grands revendeurs de baskets, ont une part de marché combinée de 34% en janvier 2021.

Où vont les clients de Foot Locker?

Un examen plus approfondi de la migration des dépenses confirme que Foot Locker, le plus grand détaillant de baskets en termes de volume de ventes, a perdu des ventes au profit des détaillants de baskets du marché secondaire, en particulier StockX et GOAT, en 2020.

La dynamique du marché de la revente de baskets
Second Measure 

Sur les -16% de perte de chiffre d'affaires de Foot Locker de 2019 à 2020, la société a perdu 9 points de pourcentage au profit de StockX et 6 points de pourcentage au profit de GOAT.

En revanche, la migration positive des dépenses de GOAT de 2019 à 2020 a totalisé 98%, qui provenaient des trois entreprises bien établies au sein de l'ensemble concurrentiel. 69 points de pourcentage provenaient de Foot Locker, 25 points de pourcentage provenaient de Finish Line et 4 points de pourcentage de Shoe Palace.

Share Linkedin/ Twitter/ Facebook/ copy link
Votre lien à expiré
Votre compte est activé! Vérifiez votre email (et peut-être vos spams) pour vous connecter.