Veille réglementaire et stratégique appliquée au ecommerce

JD.com veut un réseau de 5 millions de magasins d'ici 3 ans.

Julien Fontaine

Le détaillant chinois JD.com prévoit d’étendre de manière agressive sa portée physique, visant un réseau de 5 millions de magasins physiques dans les 3 prochaines années, alors que les entreprises chinoises de vente en ligne intensifient leur concurrence pour les consommateurs dans les petites villes chinoises.

Xu Lei, directeur général de JD Retail, a déclaré à CNBC que le modèle commercial de JD peut avoir des limites et qu’il souhaite par conséquent «créer des magasins hors ligne par nous-mêmes et collaborer avec les acteurs existants».

Le modèle en ligne de l’entreprise «ne peut desservir qu’un certain nombre de consommateurs. Nous voulons appliquer nos années d’expérience, y compris la logistique, le merchandising et la technologie à un contexte beaucoup plus large», a déclaré Xu.

L’année dernière, nous avons décidé de positionner JD comme une plate-forme de vente au détail tous canaux. En plus de notre application en ligne centralisée, nous disposons également de nombreuses plateformes hors ligne décentralisées. Le marché hors ligne est très important pour nous», Lei Xu, CEO de JD Retail.

S’appuyer sur des partenaires

Dans le cadre de la stratégie visant à renforcer sa présence dans le retail brick & mortar, JD a ouvert son plus grand magasin physique, appelé JD E-Space, le jour de la fête des célibataires à Chongqing en novembre 2019. Evidemment, l’entreprise n’envisage pas de construire elle-même 5 millions de magasins.

«Ce qui est plus important, c’est de faire bon usage de nos magasins partenaires. Jusqu’à présent, nous avons établi des liens avec plus de 2 millions et demi de magasins, y compris nos propres magasins. Dans trois ans, notre projection est d’avoir un réseau reliant jusqu’à cinq millions de magasins», Lei Xu, CEO de JD Retail.

En mai 2020, JD a investi $100 millions contre une participation de 2,8% dans l’opérateur de magasin d’électroménager Gome Retail Holding, l’une des plus grandes chaînes d’appareils électroménagers de Chine. L'accord devrait permettre aux clients d'examiner les articles dans les quelque 2600 magasins de Gome et d'acheter plus tard les produits via JD.com. Les deux parties coopéreront également en matière d'approvisionnement et de logistique (#Showrooming).

La suite de cet article est réservée aux abonnés payants

Souscrivez un abonnement mensuel sans engagement de durée (ou annuel) pour consulter l'intégralité du site.

Je m'abonne Vous avez déjà un compte? Sign in
Votre lien à expiré
Votre compte est activé! Vérifiez votre email (et peut-être vos spams) pour vous connecter.