Veille réglementaire et stratégique appliquée au ecommerce

Considérez l'essor de l'économie circulaire

Julien Fontaine

L’intérêt croissant des consommateurs pour la durabilité les poussent vers de nouveaux modèles d’achat et de consommation qui perturbent de nombreuses marques traditionnelles et créent des opportunités pour les nouveaux venus.

Lorsqu'il s'agit d'acheter des produits d'occasion, réparés ou renouvelés, 70% des répondants de l'enquête IBM/NFR Meet the 2020 consumers driving change ont essayé ou aimeraient essayer de telles pratiques, et 84% de ceux qui les ont essayées prévoient de continuer à le faire. Et près de 8 Génération Z et Millennials sur 10 ont acheté ou souhaitent acheter des produits d'occasion.

En ce qui concerne la location de produits, près de 60% des personnes interrogées l'ont essayé ou le souhaiteraient, et 77% envisagent déjà de le refaire.

Alors que les consommateurs continuent de s'orienter vers des produits plus durables, les marques ne sont plus jugées par rapport au seul objectif de ce que leurs produits peuvent faire pour les consommateurs individuels.

Les préférences sur les attributs des produits et les valeurs de l'entreprise affectent grandement leurs choix de consommation, et cela est vrai à la fois sur les marchés matures et émergents. 57% des répondants se disent prêts à changer leurs habitudes d'achat pour réduire l'impact environnemental. Et plus de consommateurs des marchés émergents (62%) sont prêts à effectuer de tels changements que ceux des marchés matures (54%).

Les grandes marques globales de consommation de masse qui ignorent la durabilité augmentent les risques sur la réputation et d'entreprise. Un rapport de la Deutsche Bank a révélé que les entreprises qui ont connu une presse positive concernant le changement climatique ont vu leur cours sur-performer de 26% par an par rapport à l'indice MSCI World. À l'inverse, le rapport a également trouvé un lien entre mauvaise presse et sous-performance.

Étant donné que la durabilité est désormais devenue un élément clé du processus décisionnel des consommateurs, il est impératif que les marques et les détaillants améliorent leur capacité à répondre à ces préférences. Cela offre aux concurrents de toutes tailles la possibilité de renforcer la confiance, en particulier avec les consommateurs motivés.

Share Linkedin/ Twitter/ Facebook/ copy link
Votre lien à expiré
Votre compte est activé! Vérifiez votre email (et peut-être vos spams) pour vous connecter.