Veille réglementaire et stratégique appliquée au ecommerce

Shopify double son GMV en un an. Données financières de T3 2020.

Julien Fontaine , 6 minutes de lecture

Shopify Inc. (NYSE: SHOP) a annoncé de solides résultats financiers pour le troisième trimestre terminé le 30 septembre 2020. Ils ont largement dépassé les prévisions des analystes, la société canadienne de ecommerce ayant plus que doublé le volume brut de marchandises (GMV) et enregistrant son plus grand bénéfice trimestriel à ce jour.

«De plus en plus d'entrepreneurs se connectent à Shopify afin de pouvoir rapidement et facilement mettre leurs idées en pratique. Nous continuons à faire évoluer notre système d'exploitation de commerce mondial pour permettre aux marchands de se connecter plus facilement et de commencer à vendre, à être découverts et à acheminer leurs produits aux acheteurs, tout en offrant une expérience d'achat agréable.» Amy Shapero, CFO de Shopify.

Données financières de Shopify T3 2020

  • Les revenus du troisième trimestre de Shopify ont augmenté de +96% pour atteindre 776,4 millions de dollars, bien au-dessus des prévisions du marché de 657,92 millions de dollars.
  • Le bénéfice net s'est établi à 191 millions de dollars, comparativement à une perte nette de 72,8 millions de dollars enregistrée il y a un an.
  • Sur une base ajustée, le bénéfice est passé à 1,13 USD par action, dépassant les prévisions du marché de 0,50 USD par action.
  • Entre autres mesures, le volume brut de marchandises (GMV) a augmenté de +109% pour s'établir à 30,9 milliards de dollars au cours du trimestre.
  • Le volume brut des paiements (GPV) a augmenté de +42% sur l'année pour atteindre 14 milliards de dollars.
  • Shopify Shipping a connu une forte adoption au cours du trimestre. Le service d'expédition est utilisé par 51% du total des marchands admissibles aux États-Unis et au Canada, comparativement à 45% il y a un an.

Revenus par segment:

  • les revenus d'abonnement ont augmenté de +48% pour atteindre 245,3 millions de dollars, en avance sur les estimations de 192 millions de dollars.
  • Le chiffre d'affaires des solutions marchandes a augmenté de +132% à 522,1 millions de dollars.

Comme le trimestre précédent, Shopify n'a pas fourni de prévisions pour le trimestre.

LIRE: Shopify, vers un GMV annuel équivalent à celui des vendeurs tiers d'Amazon.


Objectifs de croissance de Shopify

Au cours du trimestre, Shopify a déployé le paiement échelonné 'Buy Now, Pay Later', Shop Pay, aux États-Unis avec Affirm. Les versements permettront aux commerçants d'offrir aux acheteurs des options d'achat supplémentaires en payant par versements sans intérêt ni frais. Pour aider à l'adoption du mode de paiement, Shopify a intégré Shop Pay dans l'application Shop.

Affirm s'est associé à Shopify pour faciliter les versements Shop Pay Installments aux États-Unis, a annoncé la société dans un communiqué de presse. Au cours des prochains mois, les vendeurs éligibles (PAYS) de Shopify pourront proposer des options d'achat immédiat et de payer plus tard aux clients s'ils le souhaitent.

Sa solution de paiement Shopify Checkout permet aux marchands de proposer des services d'abonnement et de poster des ventes incitatives. Auparavant, les marchands Shopify ne pouvaient proposer des abonnements et des ventes incitatives après achat que via des applications qui n'étaient pas entièrement intégrées à la plate-forme et à Shopify Checkout. Désormais, les commerçants peuvent télécharger des applications entièrement intégrées à partir de son App Store pour permettre des expériences d'achat fluides. L'accès aux API d'abonnement est directement disponible et, bien que les commandes et les données client restent dans Shopify, les marchands pourront gérer les transactions, obtenir des informations exploitables et bénéficier de toutes les fonctionnalités de sa plate-forme en un seul endroit.

Shopify a lancé Shopify Payments en Belgique, permettant iDEAL comme mode de paiement local et prenant en charge les paiements de débit Bancontact, étendant la disponibilité de Shopify Payments à 17 pays.

Shopify a lancé une collaboration avec TikTok, permettant aux marchands de commercialiser leurs produits à l'aide de TikTok for Business. Les marchands peuvent créer des annonces vidéo In-Feed qui se lisent automatiquement entre les vidéos pendant que les utilisateurs font défiler leur page. Shopify et TikTok collaboreront également pour tester de nouvelles fonctionnalités de commerce au cours des prochains mois, qui permettront aux commerçants d'étendre leur portée payante et organique dans la vidéo et sur les profils.

Le 1er septembre, Shopify a annoncé son intention de déplacer son siège social dans une tour de bureaux sur l'avenue Laurier à Ottawa. Cette décision fait suite à la décision d'agrandir son espace à The Well au centre-ville de Toronto, où l'entreprise devrait ouvrir un bureau supplémentaire dans la ville en 2022.

Ce déménagement a été suivi d'un important remaniement de la direction, qui a vu Harley Finkelstein accéder au poste de président. Toby Shannan a repris le poste de COO de Finkelstein, tandis que le directeur des produits Craig Miller a quitté l'entreprise.

Le 21 septembre, Shopify a obtenu $1,91 milliard lors d'une augmentation de capital menée par Citigroup, Goldman Sachs et Credit Suisse.

Shopify s'est également associé au gouvernement fédéral canadien pour lancer une nouvelle initiative appelée Go Digital Canada, visant à mettre en ligne plus de petites entreprises canadiennes et à les soutenir dans la nouvelle ère de transformation numérique provoquée par la pandémie de Covid-19. La société a également annoncé des investissements de $5 millions dans 11 cleantechs axées sur la réduction des émissions de dioxyde de carbone.

Plus tôt, Shopify a également signalé qu'elle développait une intégration avec YouTube qui pourrait faire de la plate-forme de partage de vidéos un 'hub ecommerce' pour Google. Shopify a également engagé $130 millions dans une initiative visant à créer un million de nouvelles entreprises 'Black-owned' aux États-Unis d'ici 2030.

Shopify se concentre sur la croissance de son réseau de distribution via des partenariats et des acquisitions. Au cours des cinq prochaines années, il prévoit de dépenser $1 milliard dans la construction d’un réseau allégé qui utilise les logiciels de l’entreprise pour connecter les commerçants aux exploitants d’entrepôts. Le service utilisera le machine learning pour indiquer aux clients où placer l'inventaire, quels articles réapprovisionner et comment acheminer les commandes vers le centre de distribution le plus proche. Shopify positionne son réseau comme une alternative abordable aux services de fulfillment tels que ceux proposés par Amazon.

Les analystes estiment dans le WSJ que les fournisseurs de services logistiques américains généreront environ 53,3 milliards de dollars de revenus du ecommerce cette année, en croissance de 23% sur l'année. La croissance s'est accélérée en raison des conditions pandémiques actuelles. Le réseau de distribution de Shopify espère se démarquer dans ce segment à forte croissance.

Shopify est assis sur un coussin financier assez lourd avec $6,12 milliards en trésorerie et équivalents, contre $2,46 milliards en début d'année.

Le marché est satisfait des performances de Shopify. Son action se négocie à $1045 avec une capitalisation boursière de 127,4 milliards de dollars. Il avait atteint un sommet de 52 semaines de 1146,91 $ en octobre. Le titre a grimpé par rapport au creux de 52 semaines de 282,08 $ auquel il était tombé en novembre de l'année dernière.


Réflexions

Shopify est intéressant non seulement pour ses propres revenus, mais aussi pour ce que ses revenus disent de la croissance des entreprises de vente 'direct-to-consumer'. Avec 6% de toutes les ventes de ecommerce États-Unis en 2019, une croissance des ventes très supérieure à celle d'Amazon en 2020 (presque 3x supérieure sur Q2 2020 avec +119% YoY). la canadienne se rapproche du moment où ses vendeurs tiers feront le même volume de ventes que ceux d'Amazon sur ses marketplaces internationales.

Source: Business Wire; Betakit; WSJ; Shopify; Techcrunch.

Shopify: vers un GMV annuel équivalent à celui des vendeurs tiers d’Amazon.
Shopify représentait 6% de toutes les ventes de ecommerce aux US en 2019. Shopify s’attend cette année à $200 Mrds de GMV,l’équivalent des vendeurs 3P d’Amazon qui contribuaient à 60% de son GMV en 2019.
Partager Linkedin/ Twitter/ Facebook/ Copier le lien
Vous venez de vous abonner à la newsletter OpenString
Bonjour. Vous vous êtes connecté avec succés.
Vous vous êtes connecté avec succés.
Votre lien à expirer
Votre compte est activé, vous avez maintenant accès à l'intégralité du contenu.