Veille réglementaire et stratégique appliquée au ecommerce

La marge opérationnelle d’Amazon aurait pu être de 11% au 2è trimestre

Julien Fontaine

Brian Olsavsky, CFO d'Amazon, prévoit un bénéfice d’exploitation compris entre 2 et 5 milliards de dollars au troisième trimestre. Cela se compare à 5,8 milliards de dollars de bénéfice d’exploitation au deuxième trimestre. Malgré la baisse des dépenses liées au COVID au troisième trimestre (2 milliards de dollars contre 4 milliards de dollars) et la hausse des perspectives d’Olsavsky, le bénéfice d’exploitation sera inférieur. Le principal coupable est l’expansion du réseau de distribution.

Mais alors qu’Amazon augmente ses capacités logistiques, ses bénéfices pourraient revenir aux niveaux observés au dernier trimestre. Et si les dépenses liées au COVID continuent de baisser, la marge opérationnelle pourrait approcher les deux chiffres au quatrième trimestre. Si vous supprimez les 4 milliards de dollars de dépenses liées au COVID des résultats du deuxième trimestre d’Amazon, sa marge opérationnelle aurait été de 11%.


La marge opérationnelle (MOP), ou marge d'exploitation, correspond au rapport entre le résultat d'exploitation et le chiffre d'affaires. Ce ratio indique la performance économique avant prise en compte du résultat financier, des impôts, et des événements exceptionnels. Il permet donc d'estimer la rentabilité des ventes et la viabilité à terme d'une entreprise. (Wikipedia).

A titre de comparaison, la marge opérationnelle de Casino (CDiscount) était supérieure à 3,3 % pour l'année fiscale 2018.  (Statista).

Sources: International Business Times, Août 2020; Marketplace Pulse.

☆ Des repères pour vos décisions ! ☆

💪  Suivez le hashtag #OpenString sur Linkedin
👀  Abonnez-vous à la newsletter OpenString.io
🎯  Veille réglementaire et stratégique appliquée au ecommerce

Le prélèvement à la source de la Sales Tax aux Etats-Unis
En juin 2018, la Cour suprême des États-Unis a bouleversé le monde de la Sales Tax américaine, l’équivalente de notre TVA, affectant toutes les activités de vente en ligne d’une manière ou d’une autre.
La réalité de la fraude à la TVA sur les marketplaces
Les grands gagnants de cette décennie de ventes en ligne sont à la fois les vendeurs qui ont pu vendre sur des marchés étrangers en évitant la conformité fiscale et les facilitateurs qui se sont commissionnés sur les ventes. Les dessous de fraude à la TVA dans le commerce en ligne.
Share Linkedin/ Twitter/ Facebook/ copy link
Votre lien à expiré
Votre compte est activé! Vérifiez votre email (et peut-être vos spams) pour vous connecter.