Veille réglementaire et stratégique appliquée au ecommerce

Amazon pourrait voir ses revenus plus que doubler d'ici 2025

Julien Fontaine

Le nouveau CEO d'Amazon, Andy Jassy, ​​prendra les rênes à un moment où l'entreprise a connu une croissance sans précédent. La société pourrait voir ses revenus plus que doubler d'ici 2025, en grande partie grâce à ses services de vente au détail et de cloud computing, mais également à de nouvelles catégories commerciales potentielles.


Selon les estimations de S&P Capital IQ, le chiffre d'affaires total d'Amazon passe à environ 821,53 milliards de dollars en 2025, contre 386,06 milliards de dollars en 2020.

S'il était atteint, Amazon dépasserait #Walmart, dont les analystes s'attendent à des revenus d'environ 618,90 milliards de dollars pour son exercice 2025.

Les analystes de S&P Capital s'attendent à ce qu'Amazon reste un puissant acteur de la technologie et de la vente au détail pour les années à venir, même si elle fait face à un examen antitrust et à d'autres défis.

L'accélération des achats en ligne pendant la pandémie a contribué à alimenter la croissance des ventes d'Amazon (#1P), qui ont atteint 197,35 milliards de dollars en 2020, soit 51% du chiffre d'affaires total de l'entreprise. Cette croissance devrait se poursuivre alors que les consommateurs se tournent de plus en plus vers les achats en ligne.

Si le GMV était le PIB, cela ferait de la marketplace d'Amazon la 42e économie mondiale, juste derrière le Bangladesh mais devant l'Afrique du Sud. En 2020, les vendeurs tiers (#3P sellers) ont vendu pour 300 milliards de dollars de marchandises. Selon les estimations du Fonds monétaire international, le PIB de l'Afrique du Sud en 2020 était de 282 milliards de dollars.

Pendant ce temps, Amazon Web Services (#AWS), l'unité de cloud computing qui a grandi sous la direction de Jassy, ​​continuera de générer une part importante du chiffre d'affaires global d'Amazon à mesure que de plus en plus d'entreprises passeront au cloud.

Les ventes d'Amazon à l'avenir devraient largement être tirées par ses services de vente au détail à forte croissance, y compris les ventes en ligne, les ventes de vendeurs tiers et les revenus d'abonnement Prime, qui se nourrissent tous les uns des autres.

Les revenus publicitaires présentent également un potentiel de croissance élevé. La catégorie "autre", qui se compose principalement de revenus publicitaires, a augmenté de 64% d'une année sur l'autre au quatrième trimestre de 2020.

La publicité est le principal moteur des revenus publicitaires d'Amazon aujourd'hui, et la société commence à générer des revenus financés par la publicité à partir de sa chaîne Prime Video, selon Andrew Lipsman, analyste principal chez eMarketer.

Jassy dispose de plusieurs leviers de croissance qu'il pourrait actionner.

Certaines options seraient la plate-forme de pharmacie en ligne d'Amazon, ses initiatives dans mode, notamment Luxury Stores sa plateforme de luxe shop-in-shop, ou son empreinte d'épicerie Amazon Fresh.

Jassy pourrait également travailler pour accroître la part de marché d'Amazon à l'international, mais il devra décider avec quelle agressivité la société va se plonger dans des marchés comme l'Inde et l'Amérique latine, où elle irait contre des acteurs historiques tels que la société de commerce électronique MercadoLibre Inc., a déclaré Shmulik. Walmart a également d'importants investissements en Inde, y compris son activité de commerce électronique Flipkart.

"La décision de prioriser devient de plus en plus importante", a déclaré Mark Shmulik, vice president chez AB Bernstein. "En dehors de l'Europe, ils jouent un peu le rattrapage partout."

Selon le rapport 2021 State of the Amazon Seller Report de Jungle Scout, parmi les 17 marchés mondiaux actifs d'Amazon, le marché américain reçoit le plus d'attention des vendeurs mondiaux d'Amazon, en grande partie parce qu'il a été le premier marché établi et est le pays d'origine d'Amazon, âgé de 26 ans. Cependant, la portée mondiale d'Amazon se poursuit, avec des marchés dans 18 pays (dont un nouveau en Suède et depuis peu en Pologne).

Les vendeurs d'Amazon ont considérablement augmenté leurs ventes sur les marchés canadiens et mexicains tout au long de 2020 et beaucoup prévoient de continuer à développer leurs activités à l'international en 2021.

De nombreux vendeurs opèrent simultanément sur plusieurs marchés mondiaux.

  • 54% des vendeurs Amazon font des affaires sur plus d'un marché,
  • 32% des vendeurs sur le marché américain vendent également au Canada et 16% au Mexique,
  • Environ la moitié des vendeurs Amazon basés au Royaume-Uni opèrent également sur les marchés allemands et français voisins

Sources: S&PGlobal  | eMarketer | 2021 State of the Amazon Seller Report

Share Linkedin/ Twitter/ Facebook/ copy link
Votre lien à expiré
Votre compte est activé! Vérifiez votre email (et peut-être vos spams) pour vous connecter.